Les Mélancolies de Sade Le Film

film Marquis de Sade

Prenez part à une aventure filmique singulière...
Rejoignez-nous ici

Synopsis

film Marquis de Sade

Sade, vivant ou mort ne laisse pas indifférent ! Mais loin des clichés scabreux, connait-on vraiment le Marquis de Sade ?
Vingt sept ans d’enfermement, ce qui représente un tiers de sa vie, où il y cultive un imaginaire débordant pour s’évader de son univers carcéral. Pendant toutes ces années, il est rempli de doutes nombreux et d’angoisses à répétition.
C’est de ce visage de Sade dont le film témoignera autour de rencontres improbables: de la visite de ses héroïnes dans sa cellule de prison, jusqu’à Jean Jacques Rousseau en son île.

Dans l'intimité de sa condition de prisonnier, le film dévoile un Sade jaloux, amoureux, moderne, précurseur, mais aussi hanté par la mort, un homme fragile, terriblement humain.

Origines

film Marquis de Sade

Il y a trois ans, le réalisateur Guy Marignane rencontre Thibault de Sade, descendant direct du Marquis de Sade. Il l’invite ensuite à un entretien durant lequel il sera enregistré et filmé. La rencontre se déroule dans une des demeures familiales aux environs de Paris. L’entretien dure trois heures.
Le film est lancé... Quelques proches se réunissent, techniciens, acteurs, amis. Ils décident de commencer à tourner avec leurs fonds propres, dans une configuration très réduite, et suivant leurs disponibilités. Commencé il y a trois ans, les dernières séquences du film seront tournées à la fin de l'été en Provence.

Contenu

film Marquis de Sade

Le film Les Mélancolies de Sade est avant tout un long-métrage de fiction avec quelques passages documentaires.

La partie documentaire est constituée d’un entretien réalisé avec Thibault de Sade. Cette partie, une fois montée représentera environ quinze minutes sur la durée globale du film (90 minutes).
La partie fiction du film s’est construite autour des thématiques abordées dans l’entretien. Elle exploite en particulier de nombreuses correspondances échangées entre Sade et Renée Pélagie, sa femme, mais aussi avec sa maîtresse, Melle de Launay, ainsi que des passages dédiés à Juliette, héroïne de l'archétype sadien. On découvre également comment Laure de Sade, son ancêtre et compagne de Pétrarque, hante ses nuits.
A noter enfin la place du Geôlier, auquel Sade peut confier ses doutes, sa révolte et sa fragilité.

Personnages & Comédiens

DIDIER SAUVEGRAIN - LE MARQUIS DE SADE

Didier Sauvegrain interprète le Marquis de Sade.
Ancien élève du TNS, il a tenu de nombreux premiers rôles ou rôles importants, au cinéma dans des films comme Paradiso de Christian Bricout (Prix Jean Vigo), La Coupe à 10 Francs de Philippe Condroyer, Jeanne la Pucelle de Jacques Rivette, I comme Icare d’Henri Verneuil, Dossier 51 de Michel Deville, Vacances Royales de Gabriel Auer, L’Homme fragile de Claire Clouzot, Les Routes du Sud de Joseph Losey.
Il a aussi travaillé avec Bertrand Tavernier, Arnaud Desplechin, ou Philippe Garrel et sera prochainement à l’affiche du film de Marc Dugain, L’Echange des Princesses. Didier Sauvegrain a également joué au théâtre avec des metteurs en scènes comme Patrice Chéreau, Claude Yersin, Michel Didym ou Anne-Laure Liégeois.

CATHERINE GANDOIS - RENEE PELAGIE

gandois film Marquis de Sade

Catherine Gandois est Renée Pélagie, l’épouse du Marquis de Sade.
Ancienne élève d’Antoine Vitez au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris, elle a été à l’affiche de multiples films comme Télé Test de Raoul Ruiz, Grand Huit de Cyril Collard, La Vie de Famille de Jacques Doillon, Marie Curie, une femme honorable de Michel Boisrond, Le Bruit des Enfants Fourmis de Christine François ou encore Reporters de Gilles Bannier.
Elle a travaillé au théâtre avec Anatoli Vassielev, Jacques Rosner, Claude Yersin, Jacques Lassalle, Michel Deutsch, Pierre Romans, Gabriel Garran et a mis en scène plusieurs pièces comme la première pièce de Tonino Benacquista Un Contrat avec Jean Pierre Kalfon et Rufus, Ouvrière de Franck Magloire, La Camoufle de Rémi de Vos, Un si Joli Petit Voyage d’Ivan Saoudi au Vingtième Theâtre, etc.

SARAH JANE SAUVEGRAIN - JULIETTE

sarah jane sauvegrain film Marquis de Sade

Sarah Jane Sauvegrain joue Juliette, l’héroïne de l’archétype sadien.
Sortie du Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de Paris en 2013, elle tient les rôles principaux du film de Sophie Letourneur La Vie au Ranch et de Big House de Jean Emmanuel Godart au côté de Yanis Lespert et Gérard Depardieu (sortie 2017). Pour la télévision, Sarah Jane tourne dans différentes séries de la chaîne Arte : rôle principal d’Alexia dans la série Paris et Anne-Cécile dans la série Ainsi soient-ils.
Depuis, elle enchaîne les pièces au théâtre : Never, Never, Never avec Thibault de Montalembert, L’héritier de Village de Marivaux, mis en scène par Sandrine Anglade, Trissotin ou Les Femmes Savantes de Macha Makeieff ou encore Marianne dans Les Caprices de Marianne de Frédéric Bélier Garcia.
Sarah Jane Sauvegrain a été récompensée aux Talents Adami 2016.

VINCENT DEBOST - L'ETRANGE GEOLIER

debost film Marquis de Sade

Elève de Jacques Lassalle et Mario Gonzales au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris, il a tourné dans des films comme Jamais la Vie de Pierre Jolivet, Maintenant ou Jamais de Serge Frydman, France Boutique de Tonie Marshall, ou La Chambre des Officiers de François Dupeyron.
Il a travaillé au théatre avec Jean-Louis Martinelli pour L’Avare, avec Sandrine Anglade pour L’Héritier de Village. Mais aussi avec Jacques Lassalle, Jacques Weber, Brigitte Jaques-Wajeman, Hédi Tillette de Clermont Tonnerre.
Pour la télévision, Vincent Debost tourne dans de très nombreux téléfilms comme Les Fusillés, Joseph l’Insoumis ou Un Village Français.

MARCUS BORJA - PETRARQUE

borja film Marquis de Sade

Metteur en scène et acteur, Marcus Borja reçoit une formation à l'Ecole de Jacques Lecoq et au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de Paris. Il est l'auteur et metteur en scène du spectacle pour 50 acteurs, 34 langues et 5 continents Théâtre au Théâtre de la Colline puis repris au Théatre de la Cité Internationale, ainsi que Le chant des Cygnes au Théatre de la Cité Internationale.
Il collabore au spectacle La Règle du Jeu mis en scène par sa compatriote brésilenne Christiane Jatahy.
Il travaille aussi aux côtés de Jean Louis Hourdin, Sophie Loucachevsky, Eric Ruf ou Nada Strancar.

MELINA ZAUBER - LAURE DE SADE

zauber film Marquis de Sade

C'est le premier rôle au cinéma pour cette ancienne élève du Conservatoire de Clermont Ferrand.
En 2013, pendant six mois elle tourne dans toute la France, seule en scène, pour le rôle de Sainte-Thérèse de Lisieux dans Histoire d’une âme de Michel Pascal.
Mélina tourne régulièrement des films publicitaires avec le réalisateur Frédéric Planchon d'Academy Films.
Elle était également la voix de Mona Lisa pour la radio du dernier Festival de Cannes.

MARYLINE FONTAINE - MADEMOISELLE DE LAUNAY

fontaine film Marquis de Sade

Elève de Daniel Mesguich, Dominique Valadié, Alain Françon au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris.
Maryline Fontaine a joué au cinéma dans les films Tudo Bom, Tudo Bem de Willy Biondani, a obtenu le Prix du Meilleur Espoir Festival de Rome pour Un Enfant de Toi de Jacques Doillon. Elle a participé au film Rif de Franck Mancuso et The Foreigner de Niki Iliev.
Elle a travaillé au théâtre avec Robin Renucci, Franck Vercruyssen, Christian Schiaretti, Jean Marie Besset, Olivier Py et Dominique Valadie.

VINCENT SIANO - ROUSSEAU

siano film Marquis de Sade

Comédien, auteur et metteur en scène, ses actions théâtrales d’éducation populaire en milieu rural l'amènent à fonder le TRAC (Théâtre Rural d’Animation Culturelle) de Beaumes de Venise, dans le Vaucluse. Il parcourt d'abord les villages de France puis le monde (26 pays et 54 voyages) comme comédien, formateur ou metteur en scène et construit un vrai théâtre de campagne . Une aventure collective avec le TRAC, soucieuse du lien social , à la recherche de l’enchantement théâtral.

Esthétique

film Marquis de Sade

Pour accompagner le film Les Mélancolies de Sade, nous faisons des choix esthétiques radicaux.

Mettre en valeur la beauté de l’écriture, de la langue de Sade. Pour les comédiens, c'est un véritable plaisir que de savourer cette langue. Ils vont la dilater, la chuchoter pour la rendre intime et proche des personnages du film.


Le film est entièrement tourné en noir et blanc avec un important travail sur la matière, le grain, la texture. Un cinéma organique en quelque sorte.
Pour cela, nous n’avons pas hésité à mélanger l’argentique (pellicule) au numérique (vidéo) pour certaines séquences.

La mise en scène se concentre sur de nombreux gros plans où chaque visage fait l’objet d’une étude très expressive.

Ce travail sur la photographie du film est réalisé pour quelques séquences par Jean-Michel Humeau (Yeelen, L'Enfant Lion) et, pour la grande partie du film, dirigée par Brigitte Barbier, qui a été le chef-opérateur de nombreux longs métrages pour le cinéma. Elle a notamment éclairé les visages d'acteur comme Carole Bouquet, Marisa Berenson ou Alain Baschung.

Les costumes sont de Claire Risterucci, récompensée par un Molière du meilleur créateur de costumes en 2009 pour Madame de Sade d'après Mishima.

Les décors et leurs éléments sont minimalistes, dépouillés mais très expressifs : brouillard, éclairage à la bougie, ruines, etc.

Centrée autour de la cellule de la prison de Sade, la caméra n’hésite pas à sortir des intérieurs pour mettre en scène une Nature en colère, aussi bien dans les puissants déchirements de ses éléments : vent, pluie, orage, brouillard, que dans les moments apaisés : images de la Voie Lactée, nuit de pleine lune, fil de l'eau, paysages solitaires.
Au sein des dialogues souvent chuchotés, le silence est entrecoupé par la présence de bruits figuratifs bien identifiés - portes qui claquent, rouli de charrette, cloches, pas lourds dans les escaliers. Ces effets sonores assumés seront utilisés comme ponctuation à la bande son du film.

Le metteur en scène, Guy Marignane est l’auteur d’un premier long-métrage Woyzeck selectionné au Festival de San Sebastian - avec Michael Lonsdale, Gilbert Marcantognini, Gabrielle Lazure. Il a participé à la production et distribution de nombreux films comme Vanasprastham, Mon XXème Siècle (Caméra d’Or), Gadjo Dilo, Ainsi Soit-Il, Khandhar et a travaillé au côté d'Antoni Ribas, Gerard Blain, Tony Gatlif, Mrinal Sen. Le film Les Mélancolies de Sade est accompagnée d’une bande sonore mélangeant musique originale avec des mouvements choisis des Quatuors de Beethoven et Sonates de Vivaldi.

Robert Cohen Solal (Les Shadocks, films de Jacques Rivette) compose la musique originale du film.

Ecoutez le Quator à cordes n°15 op.132 de Ludwig Van Beethoven

Ecoutez un extrait de la BO de Robert Cohen Solal